En toute objectivité

On s'est tous déjà prêté au jeu « si vous deviez n'emmener qu'un seul objet sur un île déserte ce serait quoi ? ». Les objets nous connectent à ce qu'il y a de plus intime en nous. Il peuvent remplacer les mots. Et si on pousse un peu plus loin cette idée, la question pourrait devenir « Si un objet représentait à lui seul cette île déserte, ce lieu secret de repli, lequel choisiriez-vous ? Lequel garderiez-vous pour qu'il contienne – à lui seul – tout ce qui fait votre identité ? »

Cette question nous l'avons posée à de jeunes lycéens pour qu'ils nous confient à quoi ressemble leur paysage intérieur. Nous leur avons proposé un parcours au cours duquel chacun a pu être sensibilisé aux codes du théâtre d'objets, participer à un atelier d'écriture, travailler avec une illustratrice, découvrir le métier d'éditeur, et finalement, se voir remettre un livre-objet qui contient le travail de l'ensemble des élèves ayant participé à ce dispositif.

En toute objectivité est un projet porté par la compagnie dans l'arbre et l'association des éditeurs des HAuts-de-France. Il a reçu le soutien financier de la Région Hauts-de-France dans le cadre du dispositif Peps Dans Les Murs.

Extrait



Je garde en moi tous les souvenirs, tout ce que j’ai pu découvrir
Je garde en moi tous les paysages, tous les visages
Je garde en moi des significations, des vibrations
Je me souviens du beau, du laid, du passé
Je regarde, je me balade, je m’évade
J’ai en moi tout un album